5.0 EFFICACITÉ DU PROGRAMME En 2017 , l’OES a poursuivi ses efforts pour offrir un programme de détournement des DEEE qui soit accessible et respectueux de l’environnement. Grâce à ce programme, 52 712 tonnes de produits électroniques en fin de vie ont été détournées des sites d’enfouissement. Des objectifs en matière de tonnage avaient été fixés au début du programme de l’OES, en 2009, pour la période initiale de cinq ans, c’est-à-dire de 2009 à 2014. Ces objectifs ont été établis à l’aide des meilleures données dont nous disposions (2008); cependant, aucun autre programme du genre n’existait en Ontario. De plus, les autres programmes provinciaux étaient nouveaux, et l’industrie de l’électronique était sur le point de donner le coup d’envoi à une ère numérique faisant la place à des produits beaucoup plus légers. En juin 2016, l’OES a soumis une proposition sur les objectifs pour 2016 ainsi qu’une mise à jour du modèle de mise au rebut des produits électroniques, car le modèle en place contenait d’importants écarts quant à la durée de vie et à la vente des produits commercialisés. Le poids des produits a de plus été mis à jour, puisque le poids des téléviseurs a diminué de près de 57 % depuis le lancement du programme. L ’allègement du poids, la miniaturisation et la consolidation des produits commencent à se produire à un rythme rapide et doivent être pris en compte lors de l’établissement des critères des programmes. Voir la liste des produits au tableau 7 . En Ontario, les 52 712 tonnes collectées en 2017 représentent 3,92 kg par habitant. Depuis le début du programme (2009) jusqu’à la fin de l’année 2017 , l’OES a permis de détourner et de traiter 507 619 tonnes de produits électroniques en fin de vie. Les Ontariens s’attendent à ce que les DEEE collectés dans le cadre du programme de l’OES soient traités de manière sûre et dans le respect de l’environnement. L ’OES veille à ce que les transformateurs autorisés se conforment à des normes rigoureuses afin de protéger la santé de l’environnement et celle des travailleurs. La différence entre « collecte » et « recyclage » se rapporte aux matériaux qui ne sont pas détournés à des fins de recyclage. Cela comprend les matériaux qui sont mis en décharge parce que leur valeur est faible ou nulle (p. ex. le bois traité d’une ancienne console de téléviseur). Ces matériaux, qui sont récupérés sous forme de résidus, ne sont pas utilisés à d’autres fins; de plus, les matériaux organiques disparaissent lors du procédé de fonte (p. ex. les matières plastiques qui sont consommées sous forme d’énergie sans être récupérées). En ce qui concerne le plan du programme relatif aux DEEE, les matériaux qui sont collectés et envoyés aux transformateurs de l’OES sont associés à un taux de recyclage global de 84 %. Ce taux correspond au pourcentage total des matériaux qui ont été détournés des sites d’enfouissement pendant le processus de recyclage. Pour obtenir un résumé détaillé des matériaux recyclés après application des taux de rendement, voir le tableau 8 ci-dessous. 18